1. >
  2. >

La force du jeu

Dans le monde hyper-rationnel de l'entreprise, le principal ressort exploité pour stimuler l'intelligence collective est le ressort intellectuel. Le recours au jeu permet d'en développer d'autres :

  • la stimulation de la spontanéité et de l'émotionnel (comme c'est le cas pour les enfants, experts absolus du jeu),
  • l'utilisation de l'intuition pour résoudre des problèmes complexes,
  • le recours au tactile, par la manipulation d'objets (ex : cadenas à déverrouiller…) ou d'applications digitales.

Pour jouer, il faut agir : par sa nature même, le jeu place le process d'expérimentation au cœur de l'activité collective. Mais une expérimentation aux contraintes et aux risques limités, qui libère la créativité des individus !

Ces trois approches permettent l'émergence d'une multitude de propositions spontanées, qui, une fois agrégées et analysées à travers le prisme intellectuel, s'avèrent souvent plus riches qu'une approche classique.